Hello tout le monde !

C'est du fond de mon canapé, enfouie sous mon plaid que je trouve l'énergie de vous poster cette publication. Je suis méchamment malade depuis Noël et j'ai du mal à en voir le bout. Ce que je pensais être un bon coup de froid est un peu plus méchant que cela finalement. J'attends que Messieurs les antibiotiques fassent leur effet. Bref, après avoir comaté dans le canap' et surmonté un tant soit peu la fièvre, je prends donc le temps de m'occuper de mon blog.

J'espère que les fêtes de Noël se sont bien passées pour vous que vous avez fait le plein de chaleur et d'affection. Pour moi, c'était la réunion de toute la famille et ça a fait beaucoup de bien. L'absence de mon papa s'est faite cruellement sentir et je dois avouer qu'un an après sa disparition c'est encore plus dur. Pour moi le temps ne fait rien à l'affaire et la douleur ne diminue pas. On doit juste apprendre à gérer l'absence et c'est cela qui est le plus dur. Mais en même temps, je sais qu'il a été dans l'esprit de chacun de nous et que, quel que soit le lieu où il se trouve, il a adoré nous voir tous réunis autour de notre mère.

Il n'y a pas longtemps, j'ai entendu quelqu'un dire qu'elle préférait mourir plutôt que de passer le réveillon du 31 décembre avec ses parents.... Au-delà du coup au coeur que cela m'a donné, je me suis dit que moi, je donnerais n'importe quoi (mais vraiment n'importe quoi) pour avoir mon père auprès de moi ce soir-là. C'est le genre de phrase que l'on dit sans réfléchir et dont on ne mesure pas vraiment la portée et je suis presque sûre de l'avoir moi-même prononcée un jour. Mais la vie se charge de nous envoyer un nouvel éclairage sur beaucoup de choses au fur et à mesure que les années avancent:):)

Bref, tout ce petit laïus (certainement causé par un reste de fièvre....) pour partager avec vous ce qui me tenait à coeur en ce moment car quand on regarde autour de nous, les informations, la violence, le fanatisme en tous genres, les petitesses diverses et variées... on a l'impression que le monde est devenu fou et que nous sommes en train de perdre nos valeurs. Mais quand je regarde les merveilles qui sont créées sur les autres blogs, le sens du partage, l'esprit qui s'en dégage, je me dis que tout n'est pas perdu. Et que si à notre niveau, nous ne pouvons pas faire les choses en grand, nos petites actions dans nos cercles proches font déjà beaucoup :):)

C'est pourquoi les cadeaux de Noël fait main me tiennent à coeur. Je mets de moi dans chacun d'eux et c'est ma façon à moi de transmettre de l'affection. Je ne sais pas toujours si c'est perçu comme tel mais c'est en tout cas ce qui se cache derrière chacun d'eux.

Vous vous souvenez ? Il y a quelques moi je vous avais dit que j'avais commencé la confection de mes cadeaux de Noël. Il y avait ça et ça. J'étais fière de démarrer en avance et puis, j'ai repris le travail et mon avance a considérablement diminué :)

Je m'y suis remise début décembre et hop, hop !

Je vous présente aujourd'hui la confection de 2 tote bags : un premier pour ma maman pour transporter les affaires de son chien quand elle sort et un deuxième pour ma nièce en version fleurie pour cette ado de 15 ans. Les tissus ont été achetés sur le site Bouillon de couture que je vous recommande fortement :)

Tote bag Illos 1

Tote bag Illos 2

 

 

Tote bag Vanny 1

Tote bag Vanny 2

Tote bag Vanny 3

 

Le sac de ma nièce a été agrémenté d'un petit coeur confectionné au crochet dont vous pouvez trouver le tuto ici. Elle pourra l'utiliser comme porte-clé si elle le souhaite.

S'il vous prenait l'envie de réalider ces tote bags, rien de plus simple ! Allez sur le site de Chwtt.com et vous verrez à quel point c'est simple à faire et surtout rapide ! 

C'est tout pour aujourd'hui car je pense qu'il est temps que je replonge sous mon plaid :)

Mais ne vous inquiétez pas car je reviens très vite avec la ronde des cadeaux de Noël #2 !

Je vous embrasse !