Me voici enfin de retour pour vous faire un point final sur mon fameux gilet que j'avais commencé il y a une éternité.

Le modèle me plaisait énormément, mon échantillon était bon (pour une fois que j'en faisais un...) et je me suis alors lancée dans plusieurs semaines de tricotage. Pour être honnête, hormis la douceur incroyable de cette laine (Zéphyr de Phildar, colori Jeans), je n'ai pris aucun plaisir à tricoter ce gilet, mais vraiment aucun. Ca a été un véritable boulet parce qu'il n'en finissait pas !!!!

Je me suis très vite rendue compte que cette laine avait tendance à être assez élastique entre 2 prises de mesures j'avais soit perdu, soit gagné des centimètres. Bref, j'ai cru que je n'en verrai jamais le bout. Une fois après avoir atteint environ les 1,70 m de long j'étais ravie de pouvoir procéder au montage de la chose. Et là, mon instinct m'a dit de ne pas coudre tout de suite les pans et bien m'en a pris. Horreur ! Malheur ! J'avais l'impression d'être enveloppée dans un veritable sac qui pendouillait lamentablement !!!!!

Après plus d'une heure de montage, démontage, j'ai du me rendre à l'évidence : cette laine ne convenait absolument pas pour ce projet, trop élastique, trop "vivante" et surtout pas assez de tenue. 

Deux solutions se présentaient à moi :

-1 - Tout redéfaire... Et là, hors de question ! No way ! Etant donné le côté duveteux de la laine, je me suis dit que j'allais m'arracher les cheveux et que ça allait crocher un maximum.

-2- Le laisser tel quel et étant donné qu'il a la forme d'un rectangle géant, l'utiliser comme châle. Vendu !

Je dois dire que depuis, c'est mon châle doudou qui me tient chaud devant la télé le soir et qui est devenu mon meilleur ami !! Je pense même que si le froid polaire devait s'abattre sur la Normandie, je serais super équipée pour affronter le blizzard !!!! Même pas peur !

Allez ! Je vous montre de quoi il retourne !

Chale Zephyr 1

Chale Zephyr 2

Chale Zephyr 3

Chale Zephyr 4

Chale Zephyr 5

Finalement ce qui a failli être un fiasco est finalement devenu un bon gros nuage de douceur et je ne m'en plains pas :)